Kinshasa : Insalubrité, la gestion des déchets solides à l’ordre du jour

Vendredi 27 août 2010

 »Kinshasa est sale »,  »Kinshasa la poubelle »… C’est ce que les Kinois ne cessent de déclarer devant l’état insalubre de la capitale congolais. S’il ya des évidences qui font l’unanimité chez la plupart des Kinois, des Congolais en général, c’est cette réalité qui saute aux yeux. Les plus pessimistes n’hésitent pas de déclarer que Kinshasa est aujourd’hui accusée d’être la ville la plus sale du monde. Même si cette accusation est fort discutable, elle met à nu une réalité : l’insalubrité de la capitale congolaise ne semble pas préoccuper assez le ministre provincial de l’Environnement. Lire la suite

Publicités