Recrudescence des viols en RDC :Au pays des violeurs, l’impunité est assurée

Vendredi 27 août 2010

Au moins 14 femmes sont violées par jour

« Le Congo est la capitale mondiale du viol « , avait déclaré en avril, Margot Wallstrom, envoyée spéciale de l’Onu pour les violences faites aux femmes et aux enfants en zones de conflits, à l’issue de sa dernière visite d’avril à Kinshasa et au Nord-Kivu. Aujourd’hui, la RDC peine à démentir une information que toutes les autres sources affirment de manière unanime et sans la moindre hésitation. Au moins 179 personnes viennent d’être violées en quelques jours dans la région de Walikale, au Nord-Kivu par des miliciens Maï-Maï et des rebelles FDLR. La grande majorité des victimes sont des femmes, mais des jeunes garçons ont aussi subi des sévices sexuels. Lire la suite

Publicités