Représentant spécial du SG des Nations Unies en RDC, Martin Kobler :  » la Monusco est appelée à faire mieux « 

Une semaine après avoir pris ses fonctions à Kinshasa, comme le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC, Martin Kobler, prend déjà ses marques en effectuant le 17 août courant, une première mission dans la province trouble du Nord Kivu.

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC et patron de la Mission de l’organisation des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (Monusco) est allé sur le terrain pour avoir une idée exacte de la situation qui prévaut dans cette partie du pays, en proie permanant aux conflits armés.
Au terme de sa visite, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC a déclaré que la mission (Monusco) est appelée à faire mieux. Une déclaration qui intervient dans un contexte tendu, surtout dans la ville de Goma, où la mission onusienne est de plus en plus prise à parti par la population.
Conscient de cette antipathie qui n’est pas à même de favoriser le processus de la pacification de la province, Martin Kobler a sollicité l’appui de la population du Nord Kivu dans la lutte contre les groupes armés dans cette province.
A Goma, chef-lieu de la province du Nord Kivu, où il est arrivé le samedi 17 août courant, le représentant spécial a aussitôt rencontré tour à tour le vice-gouverneur et le président de l’Assemblée provinciale. Avec les deux autorités, les entretiens ont essentiellement porté sur la crise armée et la situation sécuritaire dans la province.
Il s’est ensuite entretenu avec différents acteurs de la société civile locale et autres autorités traditionnelles. Pour le représentant spécial, c’est important de résoudre le problème des groupes armés, de restaurer l’autorité de l’Etat et de remplir notre mandat avec toute vigueur. Je vous promets de m’occuper des problèmes du Kivu, de Goma et des groupes armés avec toute ma vigueur ».
Outre la ville de Goma, dans sa mission de prise de contact, Martin Kobler, s’est rendu également dans la localité de Kiwanja, dans le territoire de Rutshuru et dans la localité de Saké, ainsi que dans le territoire de Masisi.. »J’ai rencontré les responsables de l’ensemble de l’équipe de l’ONU, les ONG et je crois que si on travaille ensemble avec la population, on va avancer dans la lutte contre les groupes armés dans la province », a-t-il fait observer .
Après les différentes entrevues avec le personnel de la Mission onusienne, il a révélé avoir une belle impression avant toutefois d’exprimer la volonté de vouloir mieux faire en renforçant des patrouilles dans la ville de Goma qu’il considère comme le centre de gravité des activités de la Monusco.
A la même occasion, il a promis de partager son temps entre Kinshasa et Goma, chef-lieu de la province du Nord Kivu. Surtout d’œuvrer pour le retour de l’autorité de l’Etat dans certaines localités de la province du Nord Kivu.
C’est le lundi 12 août que Martin Kobler, le nouveau représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC, Martin Kobler, est arrivé à Kinshasa, pour prendre ses fonctions du chef de la Mission de l’organisation des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (Monusco).
De nationalité allemande, Martin Kobler, a été nommé représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la Mission de stabilisation en RDC (Monusco), le 10 juin dernier par Ban Ki-moon, le secrétaire général de l’ONU. Il remplace à ce poste l’Américain Roger Meece, qui a achevé son mandat au mois de juillet dernier.
Dovin Ntelolo Diasonga

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s