L’Ambassadeur Yoshimasa Tominaga : « Le Japon accompagnera les mesures politiques et économiques du gouvernement Matata Ponyo »

Parc Selemba, la résidence officielle de l’ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo, a connu une ambiance toute particulière le jeudi 6 décembre 2012 à l’occasion de la cérémonie marquant le 79ème anniversaire de l’Empereur du Japon, Sa majesté Aki Hito. Plusieurs personnalités du monde diplomatique, politique, économique et universitaire, des parlementaires ont rehaussé de leur présence la cérémonie haute en couleurs.

Dans son discours prononcé à l’occasion de cette cérémonie, l’ambassadeur du Japon en RDC, Son Excellence Yoshimasa Tominaga a d’emblée rappelé que un an s’est passé, depuis sa prise de fonction en qualité d’ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo. « En jetant un regard sur le temps écoulé, je constate que cette année a vu naître un gouvernement technocrate du Premier ministre Matata Ponyo. Nous apprécions hautement les efforts déployés par le gouvernement, suivant le programme d’action visant la révolution de la modernité qui se concrétise par la réforme administrative, la stabilité macro-économique, la croissance économique et la formation des ressources humaines », a déclaré l’ambassadeur Yoshimasa Tominaga. Il a poursuivi en disant : « Eu égard non seulement aux différentes statistiques et aux indices macro-économiques, mais aussi aux impressions que j’ai ressenties à travers les contacts réels avec la vie kinoise, je suis persuadé que la période  longue et difficile pour le pays se termine et qu’il entre finalement dans une phase de développement économique solide », a-t-il expliqué.

La crise dans l’Est

Parlant de la situation dans l’Est de la RDC, l’ambassadeur du Japon a affirmé que depuis le mois de novembre dernier, le M23 a pris le contrôle de la ville de Goma, capitale du Nord Kivu, provoquant une situation humanitaire désastreuse. « Il est regrettable que les résolutions adoptées au Conseil de sécurité, qui condamnent l’acte du M23 ainsi que les appels lancés par de nombreux pays, dont le Japon, à la cessation immédiate des hostilités militaires, n’aient pas pu arrêter les avancées du M23. Les rebelles ont quitté la ville de Goma, mais ils s’opposent au gouvernement tout en affichant leurs propres revendications. Nous espérons que, suite aux efforts de paix dans différents cadres régionaux, la région verra la pacification totale dans un proche futur. Le Japon, avec la coopération bilatérale et l’aide à travers les organisations internationales, mettra tout en œuvre pour accompagner les mesures politiques et économiques du gouvernement Matata en vue de la consolidation de la paix et du développement durable », a souligné l’ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo.*

 

La coopération active

L’ambassadeur du Japon a affirmé qu’en août dernier, le gouvernement du Japon a envoyé, pour la première fois, une délégation conjointe des secteurs publics et privés, en vue de promouvoir le commerce et les investissements entre la République démocratique du Congo et le Japon. La délégation était composée de 31 membres. « Actuellement, le gouvernement du Japon exécute de nombreux projets de développement socio économique dans le cadre du don non-remboursable, dont le montant s’élève à environ 220 millions de dollars, tels que la modernisation de l’Avenue des Poids Lourds, l’extension de l’usine de traitement des eaux de Ngaliema, la construction d’un Centre pour l’Institut de l’Enseignement Médical de Kinshasa et la construction d’un Centre de formation professionnelle de l’INPP à Kinshasa. En même temps, les sociétés privées n’ont pas manqué de porter leur attention sur la potentialité énorme de la République démocratique du Congo », dixit l’ambassadeur Yoshimasa Tominaga. Il a soutenu que les participants ont pu non seulement établir des relations avec diverses personnalités du gouvernement et des entreprises, mais aussi ils ont pu observer l’état actuel du pays et obtenir les renseignements nécessaires pour leur future coopération. «  Ainsi, la mission a été accomplie avec grand succès », a-t-il fait savoir.

 

L’esprit de la TICAD

Pour l’ambassadeur Yoshimasa Tominaga, l’envoi de ladite délégation s’inscrit dans le cadre du processus de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD), pilier de la diplomatie japonaise en Afrique. « La première TICAD s’et tenue à Tokyo en 1993. Depuis lors, le Japon  organise une TICAD tous les 5 ans, en manifestant ainsi sa volonté de  contribuer au développement africain. En juin de l’année prochaine, le Japon organise la TICAD V. Nous souhaitons que la TICADV soit couronnée de succès, avec la participation de Son Excellence M. le président Joseph Kabila Kabange. A cet effet, je ne ménagerai aucun effort afin de renforcer davantage les relations bilatérales entre le Japon et la RDC », a conclu l’ambassadeur du japon en République démocratique du Congo.

 Luc-Roger Mbala Bemba

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s