Ligue des champions : Mazembe défie le Zamalek au Caire 2-1

Le Tout Puissant Mazembe Englebert de la RD Congo a battu le F.C Zamalek d’Egypte sur le score de 2 buts à 1, dimanche 19 août 2012, au stade de l’Académie militaire du Caire. Les Corbeaux du Tout Puissant Mazembe ont entamé la rencontre timidement sous les menaces et offenses des Egyptiens.

Lire la suite

Publicités

Afrique du Sud : Lonmin repousse son ultimatum aux grévistes

La direction de Lonmin cherche l’apaisement. Le groupe a repoussé à mardi 21 août son ultimatum exigeant que les grévistes reprennent le travail à la mine de platine de Marikana, dans le nord de l’Afrique du Sud, où trente-quatre mineurs ont été tués jeudi par la police. Lire la suite

Toyota, Mitsubishi, NEC, prêtes à investir en RDC

Plusieurs personnalités du monde diplomatique, politique, des opérateurs économiques, des universitaires ont participé au séminaire sur le commerce et les investissements Japon-République démocratique du Congo organisé hier lundi 20 août 2012 à l’hôtel Memling. Ce séminaire se tient dans le cadre de la visite de la délégation japonaise en RDC. Une délégation conduite par le vice-ministre parlementaire chargé des Affaires étrangères du Japon, SEM Toshuyuki Kato. Ce séminaire a été rehaussé de la présence de l’ambassadeur du Japon en RDC, SEM  Tominaga Yoshimasa et du vice-Premier ministre et ministre du Budget Daniel Mukoko Samba. Lire la suite

Crispin Atama :  » Les hydrocarbures doivent jouer un rôle clé dans l’augmentation du budget de l’Etat »

La RDC nourrit l’ambition d’être comptée parmi les pays émergeants. Pour ce faire, il ya des secteurs qui passent en priorité pour relever ce défi, parmi lesquels les hydrocarbures qui, à en croire Crispin Atama Tabe Mogodi, ministre des hydrocarbures, lors d’une conférence tenue à la Foire internationale de Kinshasa est l’un de piliers de la révolution de la modernité, donc un socle pour un développement durable de la RDC. Lire la suite

Début de la Balkanisation : Le M23 se dote d’un cabinet politique

Le Mouvement du 23 mars (M23) ne lésine pas sur les moyens pour obtenir, par tous les moyens, ce qu’il cherche. Ces rebelles entendent profiter des tergiversations languissantes qui précèdent souvent de la concrétisation de tel projet, pour ne pas être pris de court. Alors que la mise en place de la Force neutre internationale est encore dans un état embryonnaire, le M23 n’entend perdre aucune seconde pour poursuivre sa mutation : il est en train de troquer sa casquette d’une rébellion militaire à celle d’un mouvement politique. Lire la suite