RDC :  » L’exploitation artisanale est réservée aux congolais, que viennent y faire des Chinois, Libanais,… ?  »

En marge de l’atelier sur les arbitrages des politques   sur la fiscalité des entreprises forestières tenu à Kinshasa la 14 août dernier au Cercle de Kinshasa, il  y a eu des révélations sulfureuses faites sur les dégâts causés par l’exploirtation informelle du bois dans notre pays. Ces activités illégales représentent probablerment des quantités dix à vingt fois plus importantes que les productions du secteur formel. A titre indicatif,  au mois de juin dernier, rapporte un communiqué  de la Fédération des Industriels du Bois (FIB),  il y a eu une vérification faite par la Société générale de Surveillance (SGS) dans le cadre du programme PCPCB  de la légalité du bois grumes entreposées à Kinshasa. Il ressort de cette vérification la présence de 90 000 M 3 de bois illégal, soit près de la moitié du total des exportations par le corridor Kinshasa/Matadi. Lire la suite

Publicités

Guerre au Nord kivu : Baisse significative des activités du M 23

Les nouvelles en provenance du front militaire dans le territoire du Rutshuru, dans la province du Nord Kivu, théâtre des hostilités entre les Forces armées de la république démocratique du Congo (FARDC) et les mutins du Mouvement du 23 Mars (M 23), font état d’une certaine accalmie, mais  chargée de tensions perceptibles. Lire la suite

L’indépendance du parlementaire

Le Parlement, tout le monde le sait, est l’une des institutions du pays. Même les pays où règne un régime autocratique, en dehors de quelques rares exceptions, le Parlement existe. Dans les sociétés démocratiques, le Parlement est la représentation du peuple, c’est-à-dire que cette institution est formée des hommes et des femmes que le peuple s’est choisi, qu’il a envoyé pour être sa voix. Lire la suite

De nouvelles incursions rwando-ougandaises renforcent le M23

Des sources de la Société civile du Nord-Kivu nous informent que des troupes rwandaises et ougandaises sont en train de renforcer les mutins du Mouvement du 23 mars, M23. Les  populations des groupements Bweza et Kisigari, chefferie de Bwisha, dans  le  territoire  de  Rutshuru  viennent  d’informer de l’entrée massive  de militaires rwandais, depuis la nuit de jeudi 9 août. L’essentiel  de  troupes  s’est  concentré ce week-end à Mbuzi avec comme plan  d’appuyer les rebelles du M23 dans le lancement de prochaines attaques simultanées sur Kibumba et Goma. Lire la suite