Le gouvernement de Matata Ponyo ce mercredi

Le processus du choix de Matata Ponyo sur les "heureux ministres" étant clos, la publication de la composition de l’équipe gouvernementale est imminente. Les consultations ayant pris fin hier lundi 23 avril 2012, il appartient désormais au Chef de l’Etat d’avaliser la liste des ministres que Matata Ponyo lui a présentée. A ce sujet, des sources crédibles renseignent qu’il ne serait pas trop oser de conclure qu’à moins d’un revirement spectaculaire, la composition de l’équipe gouvernementale sera connue si pas ce soir, demain mercredi 25 avril.

Comme l’on dit dans le langage populaire, " le Premier ministre Matata Ponyo a bouclé la boucle " des consultations hier, lundi 23 avril 2012 avec la dernière série d’acteurs politiques avec qui il a pris langue. On a vu défiler des représentants partis politiques membres de la Majorité présidentielle. Dans le lot, l’on peut citer. l’UCP Eugène Serifuli et Adophe Onosumba, le PECO de Didas Pembe, le MSDD de Lutundula Apala, l’ULDC de Raymond Tshibanda représenté aux consultations par Mme Mayuma ; le RDPR de Tibasima, la PANU de Bifuila, la  Fondation du Congo (FC) représentée par Abibo Lomalisa Léopold, le PTL Matadiwamba Kambamu, le CNC de Pius Mwabilu, le PA de Kin-Key Mulumba, etc. Des personnalités indépendantes n’ont pas manqué au rendez-vous. Anzulini Bembe, Le calendrier du Premier ministre était donc fort chargé.

Compétence éprouvée

De l’économie des échanges avec le Premier ministre, l’honorable Pius Mwabilu a souligné que leur délégation a exhorté Matata Ponyo à tenir compte de la cohésion nationale dans le choix des membres qui vont composer son équipe. Pour le CNC Pius Mwabilu, les échanges ont tourné autour du profil du gouvernement dont les membres sont appelés à être compétents. Une compétence éprouvée. Même son de cloche du côté de Tibasima.

Pour ce leader politique, la délégation qu’il a accompagnée est "revenue sur la qualité morale, technique et l’expérience de Matata Ponyo. Nous avons abordé avec lui les grands défis économiques de la RDC : les défis économiques, la sécurité, l’armée et la police. Nous avons demandé au Premier ministre de mettre l’accent sur des mesures particulières qui précèdent les événements pour atteindre la modernité ", a précisé le président du RDPR.

Matata Ponyo ne pouvait qu’être attentif aux  points de vue exprimer par ses hôtes qui viennent de boucler la série de consultations. Car, c’est le vendredi 20 avril dernier que le nouveau Premier ministre a entamé ses consultations pour la formation du gouvernement. Cela à la veille de son entrée en fonction. Les partis politiques de la Majorité présidentielle ont été les premiers à être consultés. Matata Ponyo a notamment reçu Olivier Kamitatu de l’ARC, Evariste Boshab du PPRD et Bahati Lukwebo de l’AFDC. Le porte-parole du Palu, Godefroid Mayobo a été reçu le samedi 21 avril.  Les consultations ont été faites sans distinction. Même les partis qui sont peu représentés au Parlement ont été conviés.

Dans l’entourage du Premier ministre, des sources précisent que Matata Ponyo veut former un gouvernement de large union. Cette démarche procède de la volonté du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, de rallier tout le monde à l’action du gouvernement. C’est ainsi qu’il  a pris l’engagement de former son équipe dans un bref délai, sur base du " mérite et de la compétence ".

Selon certaines sources proches de l’ancien ministre des Finances, ce dernier prévoit d’étendre le choix de ses ministres au-delà des formations politiques.

Lors de sa première conférence de presse, il avait promis de faire du social sa priorité en posant " des actions à impact positif ". Les actions de son gouvernement, avait-il déclaré, seront basées sur " des valeurs cardinales " axées sur la consolidation de la paix sociale, la sécurité de l’Etat, l’amélioration du social du peuple congolais et celle de la gouvernance économique.

C’est cette équipe qui se trouve sur la table de Joseph Kabila. Sauf imprévu, c’est donc demain que les Congolais connaîtront les noms de tous ceux qui vont la composer. Une équipe quasiment réduite, entend-on dans les couloirs de la Primature.

Rappelons qu’au lendemain de la nomination de Matata Ponyo au poste de Premier ministre, plusieurs hommes politiques avaient salué le choix de ce technocrate père de 4 enfants.

Willy Kilapi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s